Vous êtes ici : Accueil » Cours » Cours » oldies - Mecanique » Mécanisme » MEC3 - Mobilité et hyperstaticité

MEC3 - Mobilité et hyperstaticité

D 27 août 2004     H 00:12     A robert papanicola     C 7 messages


Définitions

Degré de mobilité d’un mécanisme

Le degré de mobilité (m) caractérise le nombre de mouvements indépendants d’un mécanisme.
Un système est immobile lorsque m=0.
Un système est mobile de mobilité m lorsque m>0.
On définit aussi les notions de mobilité utile (mu) et mobilité interne (mi).
Mobilité utile : c’est en général la ou les mobilités souhaitées du mécanisme mais aussi toute mobilité qui entraîne le mouvement de plusieurs pièces.
Mobilité interne : c’est une mobilité qui caractérise le mouvement d’une pièce indépendamment des autres pièces (rotation d’une pièce sur elle même).
Cette notion de mobilité interne est étendue aux mobilités du mécanisme qui ne concerne que des pièces internes dont le mouvement n’entraîne pas de mouvement des pièces en relation avec le milieu extérieur.

Degré d’hyperstaticité d’un mécanisme

Le degré d’hyperstaticité (h) d’un mécanisme caractérise la surabondance des liaisons constituants le mécanisme.
Un système est isostatique (h=0) s’il est possible de déterminer la totalité des inconnues de liaison en appliquant le principe fondamental de la statique à chacune des pièces du mécanisme.
Chaque inconnue non déterminable par le PFS est un degré d’hyperstaticité (H>0).

Dans la même rubrique

16 décembre 2009 – Modélisation cinématique

14 mars 2008 – Diaporama mécanismes

27 août 2004 – MEC2 - Chaînes cinématiques

26 août 2004 – MEC1 - Modélisation cinématique et géométrique des liaisons

Messages