Accueil > Cours > TD > Automatique > Grafcet > TD encapsulation - poste de tri 2

TD encapsulation - poste de tri 2

dimanche 9 janvier 2005

Tri de pellicules

On se propose d’étudier un fonctionnement dégradé d’un magasin de tri de pellicules lorsque le lecteur du code à barres est en panne.

poste de tri

Cahier des charges

Tri
Lorsque le lecteur code à barres est en panne, le choix de l’orientation de la pellicule dans les différents lots (A, B, C) est réalisée par l’opérateur grâce au commutateur trois postions (Sélection A : SA, Sélection B : SB, Sélection C :SC).
L’opérateur doit choisir le lot avant que la pellicule atteigne le premier aiguillage au delà, l’action sur le commutateur n’est plus valide jusqu’à la prochaine pellicule.
Afin d’aiguiller la pellicule dans son lot, le poussoir d’aiguillage reste ouvert pendant trois secondes depuis le passage devant le détecteur du poste considéré (ppa, ppb, ppc).
Dans tous les cas il ne peut il y avoir plus de 3 boites par quais. En cas de dépassement, la boite est évacuée par le tapis principal.

Magasins
Le tapis est alimenté par deux magasins verticaux (Magasin A, Magasin B).
Par défaut le magasin principal est le magasin A, le magasin principal est vidée progressivement, lorsque le magasin principal est vide, le magasin B devient le magasin principal et le cycle reprend jusqu’à ce que ce magasin soit vide.
Evacuation d’une boite du magasin A
Le poussoir du magasin A déplace la boite du magasin vers le tapis d’alimentation, lorsque la boite passe devant le détecteur ppm, le poussoir recule pour préparer la boite suivante. Si aucune boite ne s’est présentée devant le détecteur ppm au bout de 4 secondes, alors le poussoir A recule et le cycle analogue de vidage du magasin B commence. Les magasins sont considérés comme vides lorsque le magasin principal est vide et qu’un essai sur l’autre magasin est infructueux.

Modes de marches et d’arrêts
Le système possède deux modes de fonctionnement, le mode continu et le mode cycle/cycle, le choix est réalisé par le commutateur deux postions (cycle, continu). Une impulsion sur le bouton marche lance le cycle, en mode cycle/cycle une impulsion est nécessaire à chaque boite, dans l’autre mode, le cycle se poursuit tant que le commutateur n’est pas placé sur cycle (fonctionnement cycle/cycle).
Lorsque un quai de stockage est plein et qu’une nouvelle boite est orientée vers celui-ci, la boite est évacuée et le cycle s’interrompt, il ne peut redémarrer que lorsque l’opérateur a vidé le quai et validé par acq (acquitement).
Le cycle ne peut démarrer que si au moins un des quais n’est pas plein.

Remise à zéro des compteurs
La remise à zéro des compteurs ne peut être réalisée que la machine à l’arrêt, l’opérateur place alors le sélecteur trois positions (SA, SB, SC) sur la position à initialisée et appuie sur le bouton acq.

Fonctionnement global
Le fonctionnement global peut être décrit par le schéma ci-dessous.

Les informations Autorisation d’évacuer boite , boite évacuée, magasins vides, boite triée et quai A complet sont des informations d’état.

Le fonctionnement est décrit par les grafcets suivants :

Grafcet de Gestion

Les informations BoiteEvacuée, MagsVides, BoiteTriée et QuaisPleins sont issues des grafcets encapsulés avec :
BoiteEvacu\’e e = X1/X125 + X1/X225
MagVides = X1/X140 + X1/X240
BoiteTri\’e e = X2/X30
QuaisPleins = X2/X40

Grafcets encapsulés dans l’atpe X1
Grafcet encapsulé dans l’étape X2

Questions

On suppose que au début du fonctionnement, les magasins sont remplis suivant le schéma ci-contre et que les compteurs sont à Zéro.

Magasin A Magasin B
C
C A
A B
A B

Le système fonctionne en continu (cont).
L’opérateur appuie sur marche.
L’opérateur oriente correctement les boites.

- Compléter la suite des états du fonctionnement
\begin{array}{*{20}c}   \begin{array}{c} etat~;1 \\  fugace \\   \\   \\  \left( \begin{array}{c} X0 \\  X10 \\   \\   \\   \\   \\  \end{array} \right) \\  \end{array}  \\   {\left[ \begin{array}{c} NA = 0 \\  NB = 0 \\  NC = 0 \\  Aprinc = 0 \\  Brpinc = 0 \\  \end{array} \right]}  \\\end{array} \to \begin{array}{*{20}c}   \begin{array}{l} etat~;2 \\   \\   \\   \\  \left( \begin{array}{c} X0 \\   \\   \\   \\   \\   \\  \end{array} \right) \\  \end{array}  \\   {\left[ \begin{array}{c} NA = 0 \\  NB = 0 \\  NC = 0 \\  Aprinc = 0 \\  Brpinc = 0 \\  \end{array} \right]}  \\\end{array} \to  \uparrow marche \to \begin{array}{*{20}c}   \begin{array}{c} etat~;3 \\  fugace \\   \\   \\  \left( \begin{array}{c} X1 \\   \\   \\   \\   \\   \\  \end{array} \right) \\  \end{array}  \\   {\left[ \begin{array}{c} NA = 0 \\  NB = 0 \\  NC = 0 \\  Aprinc = 0 \\  Brpinc = 0 \\  \end{array} \right]}  \\\end{array} \to encapsulation
 \to \begin{array}{*{20}c}   \begin{array}{l} etat~;4 \\  fugace \\  \left( \begin{array}{c} X1 \\   \\  X100 \\  X200 \\   \\   \\  \end{array} \right) \\  \end{array}  \\   {\left[ \begin{array}{c} NA = 0 \\  NB = 0 \\  NC = 0 \\  Aprinc = 0 \\  Brpinc = 0 \\  Avide = 0 \\  Bvide = 0 \\  \end{array} \right]}  \\\end{array} \to Aprinc = 1 \to \begin{array}{*{20}c}   \begin{array}{l} etat~;5 \\   \\  \left( \begin{array}{c} X1 \\   \\  X110 \\  X200 \\   \\   \\  \end{array} \right) \\  \end{array}  \\   {\left[ \begin{array}{c} NA = 0 \\  NB = 0 \\  NC = 0 \\  Aprinc = 0 \\  Brpinc = 0 \\  Avide = 0 \\  Bvide = 0 \\  \end{array} \right]}  \\\end{array} \to ppm

- Vous commenterez cette suite des états en précisant et en cherchant des exemples sur les notions suivantes :

  • Etapes encapsulantes ;
  • Assignation ;
  • Evénement fugaces ;
  • Conditions d’assignation ;
  • Front montant (descendant) ;
  • Action mémorisée ;
  • Action à l’activation ;
  • Transition source et puits ;
  • Etape source et puits ;

on utilisera les articles suivants :
- article 93
- article 19


Corrigé